Précarité étudiante : donnez des livres !

Acheter des livres avec Book Village

par l'équipe Book Village

précarité étudiante

40% : c’est le pourcentage d’étudiants en situation de précarité en France. Avec la crise du covid, ce chiffre s’accroit chaque jour. Les centres de distribution d’aides alimentaires n’ont jamais vu autant de monde se presser à leurs portes. De plus en plus d’étudiants ont du mal à subvenir à leurs besoins vitaux, sans parler des besoins culturels. Pourtant, l’accès à la culture est fondamental. Et nous pouvons tous y contribuer, en posant un geste simple, gratuit et plein de sens : le don de livres.

Qu'est ce que la précarité étudiante ?

Pour définir la précarité étudiante, commençons par définir la précarité. La définition de la précarité qui fait référence est celle du rapport Wresinski paru au Journal officiel en 1987 :

« l’absence d’une ou plusieurs sécurités permettant aux personnes et familles d’assurer leurs responsabilités élémentaires et de jouir de leurs droits fondamentaux […] Elle conduit le plus souvent à une grande pauvreté quand elle affecte plusieurs domaines de l’existence, qu’elle tend à se prolonger dans le temps et devient persistante […] . »

Bien qu’elle y mène souvent, la précarité étudiante se distingue de la grande pauvreté par le fait qu’elle ne porte pas que sur l’aspect monétaire, mais qu’elle englobe également les dimensions sociales, psychologiques et affectives de l’insécurité.

La précarité étudiante en chiffres

Il n’existe pas de chiffres récents fiables, mais selon une thèse universitaire publiée en 2013 :

  • la précarité touche les filles et les garçons, sans distinction de genre.
  • 1 étudiant sur 4 affirme avoir de grandes difficultés à payer son loyer et sa nourriture.
  • 1 étudiant sur 5 a déjà renoncé aux soins de santé.
  • 1 étudiant sur 2 survit avec moins de 400 euros par mois.
  • 3 étudiants sur 4 s’en sortent grâce à leur famille.
 
Il est inutile de rappeler que ces chiffres ont explosé depuis le début de la crise sanitaire. Selon le rapport d’enquête parlementaire de décembre 2020, 15% des étudiants ont arrêtés leurs études suite au premier confinement.
la connaissance n'est pas un luxe

Comment lutter contre la précarité étudiante ?

Qui peut aider ?

De nombreuses initiatives existent pour lutter contre la pauvreté étudiante. France 2 proposent d’ailleurs sur son site une carte interactive des initiatives.

Comment contribuer à son niveau ?

Donner est le geste le plus simple et le plus concret à poser. Que ce soit des aliments dans les banques alimentaires, les associations de quartiers et celles qui centralisent les aides ou encore des cours particuliers, des vêtements ou des livres.

Proposer quelques heures par mois sur son temps libre à des associations ou des universités peut représenter un gros plus pour celles et ceux qui souhaitent s’impliquer davantage dans la lutte contre la pauvreté étudiante.

manifestation contre la précarité étudiante

Lutter contre la précarité culturelle par le don de livres

Le don de livres est un excellent moyen de lutter contre la précarité culturelle. Donner est un geste fort, sans intérêt, qui a pour seul objectif de faire plaisir ou d’aider. Et puis quoi de plus accessible et évident que les livres pour lutter contre la précarité culturelle ?

Pourquoi donner des livres ?

Les livres et manuels scolaires sont souvent chers et les étudiants en situation de précarité ont beaucoup de mal à se les procurer. Donner les livres scolaires qu’on a dû acheter dans le cadre d’études récentes ou des ouvrages parascolaires peut représenter une grande aide pour un étudiant qui en a besoin mais ne peut se les payer.

Pourquoi donner des livres aux étudiants de sa ville ?

Donner des livres aux étudiants de sa ville a encore plus de sens, car la proximité permet de remettre les livres donnés en mains propres et d’éviter ainsi les frais d’expédition. 

Le don de livres aux étudiants de sa ville a aussi l’avantage de créer du lien social. Se rencontrer en personne est toujours plus sympa que derrière un écran. Sans oublier que les étudiants en situation de précarité souffrent souvent d’isolement ou de solitude et ils seraient probablement ravis de pouvoir rencontrer et échanger avec une personne de leur quartier ou de leur commune.

Comment utiliser Book Village pour offrir des livres autour de soi ?

L’application Book Village peut être téléchargée gratuitement depuis l’AppStore ou le PlayStore. Elle est disponible en France et en Belgique. Son utilisation, que ce soit pour donner, prêter ou simplement gérer sa bibliothèque personnelle, est totalement gratuite. 

👉 Comment donner des livres sur Book Village ?

Il suffit de créer un compte, de scanner les codes barre des livres que tu souhaites donner pour les publier. Ajouter un livre prend 5 secondes, monte en main. Les livres ajoutés sont ensuite visibles par la communauté Book Village dans toute la France et toute la Belgique.

👉 Comment adopter des livres sur Book Village ?

Pour adopter un livre sur Book Village, c’est très simple : envoie une demande d’adoption au propriétaire du livre depuis la fiche du livre. Une fois qu’il accepte ta demande, tu reçois une notification. Il vous suffit ensuite d’organiser un rendez-vous pour la remise du ou des livres si tu en adoptes plusieurs à la même personne. 

Une astuce pour ne voir que les livres situés à proximité de chez toi : filtre les livres affichés dans le Village par distance !

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Télécharge Book Village pour donner des livres aux étudiants de ta ville !

Disponible dans l’AppStore et GooglePlay